Le concept

Changer.ma est un mouvement d’action et de résistance citoyenne. Cela ressemble à de la politique : c’est de la politique ! Pas celle dont on ne veut plus, répugnante, effrayante, décevante. Non, ceci est de la politique noble, celle qui met le citoyen non pas «au cœur de l’action publique», mais «à l’origine de l’action publique».

Changer.ma est un mouvement qui ambitionne de redonner le pouvoir au citoyen. Reprendre le contrôle des quartiers et des douars, récupérer le destin des territoires, participer à l’éclosion des vocations, entretenir les identités plurielles, défendre le droit à une vie digne et décente, c’est exercer le métier de citoyen. Ce dernier, grâce à ce mouvement, mais surtout grâce à son propre engagement, réel et efficace, redeviendra le maître de son destin, et permettra de recadrer le rôle de celles et ceux qui se battent pour diriger alors qu’ils ont été élus pour servir.

Changer.ma est un mouvement qui s’exprime par une résonance nationale, dans la pensée et dans l’action, à travers la plate-forme web du même nom. Sur le terrain, Changer.ma est déployée par des associations créées par les citoyens pour agir, au niveau provincial dans un premier temps, puis aux niveaux communal et régional via des comités ad hoc.

Changer.ma vise ainsi à créer ou transformer, sur le territoire, toutes les associations qui veulent bien nous rejoindre, en acteurs réels dans les projets locaux, à travers les outils de la démocratie participative.

Grâce à des formations, de l’accompagnement, du transfert de compétences, de la mise à disposition de la méthodologie, Changer.ma permettra à tout citoyen du Maroc qui y adhère de faire fonctionner les conseils élus conformément à ses propres besoins. Chaque citoyen pourra proposer et déposer au vote dans les conseils élus des projets de développement et des actions de mise à niveau des territoires, afin qu’ils soient exécutés par ces mêmes conseils élus et financés à 100% par des budgets publics disponibles. Chaque citoyen pourra devenir le maire de sa propre ville, le temps d’un projet, et en contrôler la bonne exécution.

Chaque association provinciale Changer aura pour mission de :

01 Accéder à la donnée publique et la diffuser : les budgets, les projets, les plans d’actions votés ou en cours.

02 Organiser des rencontres citoyennes avec les élus.

03 Participer dans les communes, les conseils provinciaux, les conseils régionaux et plus tard dans le parlement, à l’élaboration des politiques publiques, leur validation et leur évaluation.

04 Exercer une vigilance publique permanente à travers la mise en œuvre du principe de la reddition des comptas, durant et non pas à la fin des mandats des élus.

05 Mettre en œuvre des pétitions, motions et consultations publiques sur des projets d’envergure dans les collectivités locales.

06 Anticiper sur les situations de conflits et participer à la résolution de ces derniers en cas d’existence.